bachata

La Bachata :

 

La Bachata est un genre musical typique des Caraïbes qui est née dans les années 1960 en République Dominicaine,aux influences multiples.

 

Elle puise notamment ses origines dans le Boléro qui s'était répandu dans le monde latino-américain depuis les années 1920.

 

C’ est une musique poétique et romantique, évoquant la misère du peuple et l’amour. Elle est malgré tout synonyme de la fête, de divertissement, d'amusement.

 

Très appréciée par les classes les plus populaires de la République Dominicaine, et méprisée par la bonne société, elle était très peu diffusée et restait l’apanage des classes sociales inférieures. C’est pour cela que la Bachata est considérée à ses débuts comme un genre musical associé aux pauvres. Elle est synonyme de vulgarité, d'immoralité voire d' indécence. Dans les années 1930, la Bachata est d'ailleurs jouée dans les bars à mauvaise réputation, les maisons closes et autres lieux dit "de perdition."

 

D'origine rurale, la Bachata ne tarde pas à s'imposer dans les villes de la République Dominicaine.

 

Comme beaucoup de danses à cette époque, la Bachata est l'expression de la mélancolie et de la nostalgie des émigrants, exprimant l'amour et le désamour d'une population qui quitte les villages pour se concentrer dans les zones urbaines de l'île. C'est pour cette raison que la Bachata sera qualifiée de "musique amère".

 

Par la suite, elle évolue doucement et s’enrichit. Si le thème principal est toujours l’amour, la Bachata se fait plus sensuelle voire érotique.

 

Ensoleillée, entraînante, la bachata est une danse simple et dispose de peu de figures. Elle est principalement faite d’attitudes, de balancements, de rotations et de déhanchements.

Ce n’est vraiment que plus tard, qu’une fois arrivée en Europe que lui a été greffé des figures et variations d’autres danses, et ce pour 1 raison importante . L’incapacité des Européens à se déhancher et à onduler sensuellement. Du coup on y intégra quelques figures pour remédier à ce problème.

 

Le pas de base, en 4 temps, est simple et s’apprend facilement. C’est une série de pas qui produit un mouvement d’avant en arrière, ou d’un côté à l’autre.

 

Depuis son apparition, elle rythme la vie des Dominicains qui aiment chanter et danser. Elle est jouée par quelques guitares accompagnées d’une basse et de diverses percussions.

Au début des années 80, le tourisme à la République Dominicaine prend son envol. Avec l’augmentation des moyens de communication et les efforts de plusieurs compositeurs, l’intérêt pour la bachata explose. Désormais symbole de l’île, sa renommée devient internationale et elle s’exporte partout dans le monde. Tout comme les autres musiques latinos, les rythmes ensoleillés de la bachata séduisent la France et envahissent soirées, discothèques, radios et écoles de danse. Le succès de la chanson « Obsession » du groupe Aventura, sortie en 2004, y contribuera fortement.